dimanche 10 mai 2015

Divergente raconté par Quatre



Titre : Divergente raconté par Quatre
Auteur : Veronica Roth
Année de parution : 2015
Edition : Nathan
Genre : Adolescent
Nombre de pages : 262
Prix : 16.90


4eme de couverture :

Lors de sa cérémonie du Choix, un jeune Altruiste se dresse contre sa famille et sa faction : il choisit de rejoindre les Audacieux. Il choisit de se libérer de son passé. Il choisit un nouveau destin, et devient Quatre. Mais ce qu'il découvre chez les Audacieux peut mettre en péril son avenir, et celui de la société tout entière. Doit-il se dresser contre sa nouvelle faction ? Et si Tris, cette novice qui ne ressemble à aucune autre, était la réponse à ses interrogations ?




Où se le procurer?


lundi 9 février 2015

Bookhaul

Je vous présente aujourd'hui les livres qui sont arrivés dans ma PAL récemment : 


!Attention! Le résumé de ce livre peut contenir des spoilers si vous n'avez pas lu le premier intégrale ou n'avez pas vu la série.
Le Royaume des sept couronnes est sur le point de connaître son plus terrible hiver : par-delà le mur qui garde sa frontière nord, une armée de ténèbres se lève, menaçant de tout détruire sur son passage. Mais il en faut plus pour refroidir les ardeurs des rois, des reines, des chevaliers et des renégats qui se disputent le trône de fer. Tous les coups sont permis, et seuls les plus forts, ou les plus retors, s'en sortiront indemnes..

Anaïs est une escort-girl époustouflante de beauté. Elle suit une psychanalyse pour répondre aux interrogations qui l'empêchent d'être totalement épanouie. Le roman est le récit de ces séances où la jeune femme se raconte sans pudeur : de la troublante Lolita préadolescente, aux premiers émois sexuels de l'adolescence jusqu'à la superbe femme de 20 ans initiée aux plaisirs par Pieter de Bruyne, un diplomate expérimenté. 
Anaïs découvre l'activité d'escort où elle allie sa soif de plaisirs à de confortables revenus. C'est lors d'une soirée libertine qu'elle retrouve Pieter de Bruyne dont elle devient éperdument amoureuse. Mais comment être escort et amoureuse ? Erotopic flamboyant, Anaïs est un roman puissant qui mêlent érotisme torride et histoire d'amour flamboyante.



Clary n’en croit pas ses yeux. Elle vient de voir le plus beau garçon de la soirée commettre un meurtre. Et, détail terrifiant : le corps de la victime a disparu d’un seul coup ! 

Mais le pire reste à venir… Sa mère a été kidnappée par d’étranges créatures et l’appartement complètement dévasté. Sans le savoir, Clary a pénétré dans une guerre invisible entre d’antiques forces démoniaques et la société secrète des chasseurs d’ombres… Une guerre dans laquelle elle a un rôle fatal à jouer.


Lena vit dans un monde où l’amour est considéré comme la pire des maladies. Un monde où tous les jeunes subissent à leur majorité une opération du cerveau pour être immunisés. À quelques mois de ses dix-huit ans, Lena aspire presque à subir à son tour le Protocole car depuis toujours amour rime pour elle avec souffrance et danger. Jusqu’à ce qu’une rencontre inattendue fasse tout basculer. Avant, tout était simple, tout était organisé. Mais est-ce vraiment vivre que de laisser la société tout prévoir pour vous ? Vos amis, vos amours et votre avenir ? Imaginez qu’on vous prive de tout sentiment. Que la liberté ne soit plus qu’un vieux souvenir dénué de sens. Jusqu’où iriez-vous pour garder le droit d’aimer ? 

mercredi 2 juillet 2014

14-14



Titre : 14-14
Auteur : Silène Edgar et Paul Beorn
Année de parution : 2014
Edition : Castlemore
Genre : Historique, Adolescent, Roman Epistolaire
Nombre de pages : 320
Prix : 10.90€



4ème de couverture : 

À l’aube de la Grande Guerre…
Adrien et Hadrien ont treize ans et habitent tous les deux en Picardie. Ils ont les mêmes préoccupations : l’école, la famille, les filles…
Une seule chose les sépare : Adrien vit en 2014 et Hadrien en 1914. Grâce à une boîte aux lettres mystérieuse, les deux adolescents vont s’échanger du courrier et devenir amis.
Mais la Grande Guerre est sur le point d’éclater pour Hadrien et leur correspondance pourrait bien s’interrompre de façon dramatique…



Où se le procurer?





Ma note :

Mon avis :
J'ai beaucoup aimé ce livre. On s'attache très vite aux deux personnages, que ce soit Adrien ou Hadrien. On rentre dans leur vie respective et on partage leurs problèmes, d'un côté Adrien qui veut avouer à sa meilleure amie, Marion, qu'il l'aime mais ne sais pas comment faire et de l'autre Hadrien qui voudrait rentrer à la grande école mais qui doit faire face au refus de son père qui l'oblige à reprendre la ferme familiale.

J'ai beaucoup aimé la façon dont les deux personnages se rapprochent au fil de leurs lettres, dans les premières lettre, ils ont des a priori l'un sur l'autre et se détestent cordialement puis au cours du temps, ils se rendent compte qu'ils s'apprécient et commencent à se livrer leur petit soucis personnel, ce qui les tracasse, ce qui les rend heureux..

Ce livre a un aussi un côté humoristique avec cette réelle incompréhension qui se glisse petit à petit chez les personnages.. Pourquoi ce timbre a-t-il l'air si vieux? Adrien demande son email ou numéro de téléphone à Hadrien, mais pour lui ce sont des choses qui n'existent pas encore ou ne sont pas vraiment répandus.. Cela m'a fais sourire quand Adrien demande son email à Hadrien et que ce dernier commence à se demander si son correspondant ne serait pas un peu fou..

On partage aussi la peur d'Adrien lorsqu'il comprend que son correspond vit en réalité en 1914 et que la guerre va bientôt éclater et réduire en ruine son village. On partage ses attentes et ses interrogations, est ce qu'Hadrien m'a vraiment cru? Est ce qu'il a réussi à partir à temps?

Le seul côté "gênant" que je pourrais trouver à ce livre, c'est le fait que, pour moi, les personnages ne semblent pas réellement surpris d'apprendre qu'ils vivent à 100 ans d'écart. Certes, il y a une petite période de surprise mais elle passe très vite et je trouve qu'ils acceptent très vite cette idée de correspondance à travers le temps. Mais ce n'est qu'un détail, cela n'empêche pas l'histoire d'être très bien écrite.

En bref, 14-14 est une très bonne lecture, qui nous permet de faire un parallèle entre les problèmes que rencontrent les adolescents maintenant et il y a un siècle.. On s'attache très vite aux deux personnages et à leur univers, on n'a pas envie de voir s'arrêter leur correspondance. Un livre plein d'amitié, d'humour mais aussi de craintes! 
Je vous recommande vivement cette lecture!

Retrouvez moi également sur :

Bannière Livraddict

mardi 1 juillet 2014

King's game.


Titre : King's Game (Osama Game)
Auteur : Nobuaki Kanazawa
Année de parution : 2014
Edition : Lumen
Genre : Thriller
Nombre de pages : 374
Prix : 15€

4ème de couverture :

1 classe, 32 élèves, 24 heures pour obéir. Une seule sanction : la mort.
Nobuaki est réveillé en pleine nuit par un étrange SMS qui met au défi deux de ses camarades de lycée de s'embrasser. Le mystérieux expéditeur du message prétend que la classe entière participe à un "King's Game". Jour après jour, les défis se succèdent et les lycéens sont bien obligés de se rendre à l'évidence : ils ont 24 heures pour s'exécuter et la sanction en cas de désobéissance est la mort.

Suicides ou meurtres? Puissances occultes ou criminel de chair et de sang? Où qu'elles soient, quoi qu'elles tentent pour s'échapper, la mort vient trouver ses jeunes victimes, infaillibles. Le couperet se rapproche dangereusement de nos héros... Parviendront-ils à découvrir la vérité avant qu'il ne s'abatte?
Ma note :

Mon avis :
!Spoilers!
Si vous voulez mon avis bref et sans spoilers, vous pouvez tout de même lire ma conclusion (en vert) :)

Ce sera la moyenne pour King's Game, tout simplement parce que moi ce livre fonctionne en 2 parties. Autant pour moi, la 1ere partie était longue et traînante, autant la seconde partie était remplie d'actions et tout s’enchaînait comme si l'auteur c'était rendu compte qu'au bout de 250 pages, il serait peut être bien d'avancé dans l'histoire. Pour moi, l'histoire commence à vraiment s'emballer que lorsque arrive l'ordre de ne "pas faire ce qui est inutile dans le jeu du roi" c'est à dire pleurer. C'est seulement à partir de là que Nobuaki, le personnage principal, en voyant tout ses camarades mourir les un après les autres en quelques secondes se dit qu'il pourrait essayer d'arrêter le jeu et décide de se rendre au village de Yonaki, car à cet endroit a eu lieu 32 ans auparavant, un jeu du roi qui a décimé toute la population. C'est vraiment à partir de là puis grâce à l'intervention de Ria que l'action commence enfin..Mais attendre plus de 250 pages alors que le livre n'en fait que 374, c'est peut être un peu exagéré!

Et vraiment quand je dis que la première partie est longue, je n'abuse pas! Plus de 250 pages où il ne se passe rien, (ok, quelques personnes de la classe meurt mais à part dire "Ohlala c'est vraiment triste" ou "Pourquoi moi?", que font les personnages??). Ils ne font que constater que le jeu est bien réel et quand quelqu'un souhaite y mettre fin, ils finissent à la conclusion qu'ils n'y arriveront jamais et tout ce qu'il arrive à faire, c'est de s'accuser les uns et les autres, à tort et à travers.

Bon, peut être que cet aspect "paranoiaque" des élèves et ce côté "je t'accuse même si y a 2 minutes t'était mon ami" rend le livre plus réel..

De plus, je n'ai vraiment pas réussi à m'attacher aux personnages..Sérieusement,
Entre Nobuaki qui a compris que le jeu était une menace mais ne s'en inquiète pas trop, a une petite amie dont il est amoureux depuis un certain temps apparemment mais passe plus de temps avec Naoya ou d'autres filles que sa petite amie Chieimi et demande à Chieimi de coucher avec Naoya pour le sauver..
 La plupart des filles du roman qui acceptent de coucher avec des garçons qu'elles connaissent à peine, rien que pour se sauver en oubliant complètement leur propre copain
Kana qui va jusqu'à se prostituer pour ne pas mourir
Nami qui se suicide pour un garçon à qui elle n'a parler qu'une fois dans sa vie, ok elle l'aime depuis quelque temps, mais enfin, il ne t'as jamais remarqué! Pour moi, Nami est limite qu'une "kikoo" du style "nan mé té tro ma vie koi<3<3" :pardonnez cette écriture absolument immonde qui pique aux yeux:
Les amis qui se mettent à se détester parce qu'ils se soupçonnent mutuellement d'être le roi
Celle qui se trouve "trop belle" pour mourir..
A qui, est ce que l'on peut vraiment s'identifier là dedans?

La seule qui est vraiment posée c'est Ria, mais on ne peux pas dire qu'elle ai une vie facile..

Et puis la fin! Toute cette histoire, tout ça pour nous dire qu'à la fin, si tout cela c'est produit, c'est juste par un manque de chance! Tout ça parce que le père de Chiemi a décidé de continuer le jeu!
"Désolé vous êtes tous mort parce que vous êtes arrivés par hasard dans la mauvaise seconde et au fait Nobuaki, ton futur enfant sera condamné à subir le même jeu que nous parce que je suis tombée amoureuse de toi"..
Vraiment? Pas d'histoire de vengeance, de trahison, de vieille rancune, rien! Juste de la malchance quoi..
Je m'attendais à beaucoup plus, et j'ai été très déçue..

En bref, une grosse déception, des personnages vraiment pas attachants, des défis pas vraiment recherchés ou malsains,une fin qui m'a beaucoup déçue..
Pour moi, la seule chose qui rattrape tout ça et qui fait que je donne la moyenne à King's Game est la période d'action d'une centaine de pages où tout s'enchaîne,la période de thriller, il n'y a que là où j'ai vraiment été prise dans l'histoire..

Même si l'histoire ne m'as pas vraiment convaincu, il y a quand même un passage que j'ai beaucoup aimé :

"Haine, ignominie, jalousie, lamentations, désir, trahison. La véritable nature humaine se dévoile quand on est dos au mur. Notre vraie valeur est mise en question. Tu as eu le temps de t'en apercevoir non? Un monde d'hypocrisie et de faux semblants, où on blesse ses prétendus amis sans aucun scrupule pour se protéger ou assouvir ses désirs".

Retrouvez moi également sur :

Bannière Livraddict

Cathy's Ring.



Titre : Cathy's Ring
Auteur : Sean Stewart et Jordan Weisman
Année de parution : 2010
Edition : Bayard Jeunesse
Genre : Romance, Adolescent, Fantastique
Nombre de pages : 196
Prix : 16.90€

!Attention Spoiler! 
Si vous comptez commencer la trilogie Cathy's Book et que vous n'avez pas terminé le premier ou le deuxième tome, je vous conseille de ne pas lire ce qui va suivre.

4ème de couverture

Victor, mon richissime copain, est ruiné, Denny, mon éventuel futur copain, est en ruine, Des types flippants rôdent autour de ma meilleure amie, Et il y a trois cadavres qui traînent sous ma fenêtre. Il ne me reste plus que mon carnet de croquis, une palette de rouge à lèvres de toutes les couleurs et une sacrée dose de trouille.

Où se le procurer?




Ma note :

Mon avis :

Une très bonne fin pour cette trilogie. L'auteur a su garder tout ce qui pour moi faisais la force des deux premiers livres (Cathy's Book et Cathy's Key).
Un dernier tome bien plus riche en action et en révélation que les autres. Cependant, il comporte bien moins d'indices que les deux autres tomes (il n'en comporte que 2 en fait) et j'ai trouver ça dommage car cela enlève beaucoup du côté interactif du livre.
On se centre beaucoup sur les sentiments de Cathy dans ce tome, sur sa volonté de partir loin de tous les gens qu'elle aime pour les protéger. Elle détient LE sérum qui pourrait tout changer, c'est elle qui a maintenant le pouvoir sur les immortels et cela la met en grand danger et elle le sais. D'ailleurs son sentiment d'insécurité ne fais que se confirmer lorsqu'elle retrouve 3 cadavres sous sa fenêtre. Le combat des immortels fait rage dans ce volume et l'action se déroule très vite, on ne voit pas passer les 200 pages! J'ai également trouvé très beau, le "sacrifice" que fais Victor pour Cathy à la fin du livre.

En bref, Cathy's Book est une très bonne trilogie, l'histoire tient toujours la route, et elle sait garder ce qui fais sa force, c'est à dire un bon mélange de sentiments, tous bien dosés, des indices et surtout tous les dessins et remarques de Cathy qui orne les pages et qui nous font encore plus rentrer dans son univers.
Je vous recommande vivement cette trilogie!

Retrouvez moi également sur :

Bannière Livraddict